Grippe aviaire dans les Côtes-d’Armor : le département est placé en risque élevé

Grippe aviaire dans les Côtes-d’Armor : le département est placé en risque élevé

Le département se situe le long d’un couloir de migration d’oiseaux sauvages qui traverse la France. Devant la recrudescence de cas d’influenza aviaire en Europe les mesures de biosécurité et la surveillance accrue sont désormais généralisées à tous les acteurs professionnels, les particuliers détenteurs d’oiseaux et des chasseurs.
Des mesures sont mises en place pour protéger l’avifaune, essentielles pour éviter la diffusion de ce virus sur le territoire et protéger les élevages.


grippeaviaire_20201026_carte_communes_ZRP22.jpg
grippeaviaire_affiche-basses-cours.jpg

En poursuivant votre navigation sur ce Site Internet, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de ce site et de ses services.